Flash et HTML5 : période de transition.

L’information n’est pas une « Breaking News », l’ère Flash se termine et on accueille l’ère Html5/Css3 + le bon vieux Javascript. L’information est donnée, la question maintenant qui se profile à l’horizon est de savoir à quel moment allons-nous basculer tous nos développements web en HTML5 ?…Pas maintenant ! Même si l’envie est pressante la technologie html5/css3 est trop peu supportée par les navigateurs.

Les versions des navigateurs compatibles html5/css3 : ie9, firefox 6, chrome 11, opera 11, safari 5. Les versions précédentes ont une compatibilité partielle qui peut être boostée par quelques hacks qui ne compensent pas en intégralité toutes les fonctionnalités du html5/css3.

En matière de chiffre, au niveau mondial en août 2012, on constate grosso modo que seuls 40% des utilisateurs ont accès au contenu réalisé en html5/css3 – d’après le site Statcounter.com. Donc, diffuser un site internet html5/css3 revient à se priver d’une grande partie du public.

J’ai réalisé une page web full html5/css3 avec animations css3 et responsive, visitez-là pour vérifier la compatibilité de votre navigateur.

Petit rappel, pourquoi Flash tend à disparaître ? Pour des raisons de compatibilité avec les plateformes mobiles. La locomotive Apple a gelé l’avenir de Flash en refusant d’installer le plugin Flash en invoquant des raisons de sécurité et consommation cpu. Globalement les mobiles sont difficilement compatibles avec Flash. Mon téléphone portable est sous Androïd et je n’ai jamais réussi à installer le plugin Flash. J’ai abandonné cette idée et je suppose que je dois pas être le seul.

Actuellement développer un site internet full Flash serait donc une belle erreur car cela reviendrait aussi à se priver l’audience mobile qui croît de jour en jour. Pourtant les navigateurs mobiles lisent très bien le html5 qui est mal interprêté par les navigateurs des ordinateurs classiques qui lisent très bien Flash… un sacré noeud à démeler !

Alors, quels choix faire si on ne peut pas utiliser uniquement html5 ou Flash ? Il faut composer avec les 2 technologies dans les 4-5 années à venir, le temps de laisser les nouveaux navigateurs s’installer. Le compromis revient à utiliser le Javascript au maximum, qui reste la technologie compatible sur tous les supports. JS est une vieille technologie actualisée par des librairies, telles Jquery, qui permet de réaliser une multitude de développements et animations.

Bien entendu de plus en plus d’animations seront gérées par css3. Le développement web et api sera de plus en plus réalisé en html5 et l’intégration web incorporera de plus en plus les nouvelles balises css3 .L’arrivée prochaine W8 devrait accélérer la transition car il ne supportera pas Flash. Pour ceux qui doute encore de la fin de Flash, dernièrement Adobe a donné à la communauté Apache le développement de Flash Flex… ce qui inaugure un « lâcher-prise »…

Participer à l’article...

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.